Dans l’immense majorité des cas, but d’un site internet, en particulier quand il s’agit d’un site e-commerce, est d’être vu le plus possible. Mais comment savoir si l’on mène la bonne stratégie webmarketing, celle qui attire le plus de visiteurs ? Il existe des outils pour mesurer le nombre d’internautes qui surfent sur votre site, pour savoir quelles sont les pages les plus consultées ou encore combien de temps le public reste sur votre site internet. C’est notamment le cas de Google Analytics, un outil gratuit très complet qui fournit de nombreuses informations fort utiles pour améliorer les performances de son site Internet.

L’utilité de Google Analytics

Google Analytics permet d’analyser l’audience d’un site internet. Tableaux et graphiques vous fournissent les données de manière très accessible et complète. Il suffit d’ouvrir un compte gratuit pour avoir accès à tous ces services. L’ analyse du trafic est particulièrement importante, notamment pour améliorer son site et sa stratégie webmarketing. L’outil de Google vous donne accès à de multiples informations :
– au nombre de visiteurs, à leur provenance, qu’il s’agisse d’un moteur de recherche (ce qui vous permet de connaître les mots clefs qui conduisent sur votre site), d’un autre site ou autre d’un réseau social ;
– aux pages les plus consultées ;
– au temps passé sur celles-ci (ce qui vous donne accès au parcours d’un visiteur sur votre site mais aussi à l’efficacité de vos campagnes de marketing en ligne) ;
– au taux de fidélisation des visiteurs ;
– à leurs caractéristiques (sexe, âge, provenance, etc.) ;
– au taux de rebond.
Toutes ces données permettent d’optimiser le contenu de vos pages et ainsi d’accroître l’efficacité de votre site internet.

google-analytics-tableau-bord

Le fonctionnement de Google Analytics

Ce service de Google fonctionne via un bout de code html installé sur chaque page. Il reçoit des informations sur les visiteurs, place des cookies sur leur ordinateur ou leur mobile pour connaître mieux leur comportement. Les données recueillies sont envoyées aux serveurs de l’outil pour être traitées et retransmises au propriétaire du site. La plupart des CMS, dont WordPress et Prestashop pour ne citer qu’eux, offrent la possibilité d’automatiser cette installation : il suffit pour cela de communiquer le code de suivi fourni par Google pour que qu’il soit inséré correctement sur chacune des pages du site.

Bien utiliser cet outil via les meilleurs KPI

Le KPI (Key Performance Indicator ou Indicateurs Clés de Performance) permet de mesurer l’efficacité de vos actions pour éventuellement les corriger ou les améliorer. Ces indicateurs sont nombreux ; c’est pourquoi il est important de définir ceux qui sont le mieux adaptés à vos objectifs et les analyser en continu. Vous avez par exemple :
– le nombre de pages vues, sur une période donnée (jour, semaine, mois) ;
– le taux de rebond, qui désigne le pourcentage de visites d’une seule page, ce qui vous permet de connaître l’intérêt des internautes pour votre site ;
– les pages les plus / les moins vues, ainsi que la fréquence et le temps passé sur chacune ; certaines pages peu consultées en terme quantitatif peuvent être lues pendant très longtemps, ce qui indique un potentiel à exploiter ;
– les sources d’acquisition du trafic, c’est-à-dire la provenance des visiteurs, ce qui vous donne la mesure des différents canaux sources, et les mots clefs les plus utilisés pour avoir votre site dans les résultats Google ;
– les proportion d’usages mobiles, pour savoir s’il ne faudrait pas adapter votre site Internet à ces supports spécifiques.
– le taux de conversion, c’est-à-dire la fréquence à laquelle les visiteurs du site effectuent une action particulière (remplir un formulaire de contact, télécharger une offre, etc.)

Vous pouvez créer des tableaux de bord personnalisés, pour regrouper les statistiques et informations les plus pertinentes pour vous.

Améliorer votre marketing de contenu

Cette masse de données permet de perfectionner son site internet afin de répondre au mieux aux besoins et attentes de vos clients. Vous ajustez le contenu de votre site, vous éditez les pages dont les performances sont les plus faibles. Vous allez pouvoir accroître le nombre de vos clients, en cernant mieux ce qu’ils souhaitent. Vous améliorez ainsi l’impact de votre site Internet grâce à l’analyse du trafic.

Par exemple, il peut être utile d’intégrer une barre de recherche sur votre site, et de suivre les requêtes des internautes : cela vous donnera accès à ce qui les intéresse le plus, mais aussi à ce qu’ils ont du mal à trouver via l’interface de votre page ; cela vous permettra d’améliorer la navigation sur le site mais aussi le référencement.
Vous pouvez aussi grâce à cet outil améliorer le taux de conversion ; il est en effet inutile d’avoir un trafic élevé grâce à ses efforts de communication si le trafic n’est pas ensuite converti par une demande de contact, de devis, une visite en magasin voire, idéalement, une vente. Pour booster le taux de conversion, les meilleurs KPI sont :
– la segmentation de la source de trafic (savoir quand arrive le trafic permet de connaître l’impact des campagnes Adwords ou des réseaux sociaux) ;
– le taux de conversion de chaque source, pour connaître le trafic à cibler, afin d’identifier le ROI de chaque source en ressources dédiées (à la fois en temps et en dépense) ; par exemple si un trafic particulier (lien sur Facebook via une tablette) apporte un chiffre d’affaires supérieur au panier moyen, il faudra concentrer vos efforts sur ce trafic pour booster les ventes et votre ROI ;
– les performances de chaque page, pour savoir si elles sont responsables d’un comportement néfaste (sortie du site) ou d’un comportement positif (landing pages, ou pages de destination) ; vous savez alors quelles pages mettre en avant et lesquelles repenser.

La mesure des performances de votre site Internet est, en conclusion, absolument indispensable et Google Analytics est pour cela un excellent pilote de votre stratégie webmarketing. Sans ces tableaux de bord, vous naviguez à vue : il est dès l’ors assez compliqué de prendre les bonnes décisions et de comprendre pourquoi telle ou telle action produit quel effet… C’est comme piloter un avion sans instruments : c’est possible, mais pas très facile et surtout dangereux !…