Les réseaux sociaux comptent aujourd’hui plus de 4 milliards d’utilisateurs dans le monde. Parmi eux prés de 3 milliards sont connectés plus de 2 heures par jour. Cette source ne peut plus être ignorée par toute entreprise désireuse de développer sa notoriété sur le web. Il est devenu très important pour une marque d’être présente sur les réseaux sociaux.

Cependant être présent ne garanti pas que vous pourrez en tirer le profit attendu. C’est là qu’intervient le Social Selling.

Qu’est-ce que le Social Selling ?

Le Social Selling, désigne le fait d’impliquer les commerciaux ou plus généralement la force de vente dans les stratégies sociales pour ainsi générer des ventes par le biais des réseaux sociaux.

Le Social Selling consiste donc à utiliser le potentiel des réseaux sociaux pour augmenter le chiffre d’affaires. C’est une forme d’ inbound marketing  adapté aux réseaux sociaux.

Quelques chiffres sur le social selling :

– 78 % des entreprises qui utilisent cette stratégie de vente ont vu leur chiffre d’affaires augmenter et sont devenues plus performantes commercialement.

– 90 % des acheteurs préfèrent chercher de l’information de manière autonome sur internet.

– 54 % des vendeurs déclarent avoir signés des contrats grâce aux réseaux sociaux.

social selling

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pourquoi utiliser le Social Selling dans votre stratégie commerciale ?

Les canaux de vente traditionnels se tarissent. Ce constat s’est intensifié depuis que le digital a accéléré son évolution. Le social selling est devenu incontournable.

Pourquoi ?  La concurrence est de plus en plus forte et les sollicitations commerciales de plus en plus nombreuses. Et pourtant la capacité d’attention des internautes a atteint ses limites.

Votre concurrence est présente sur tous les médias, il faut réussir à émerger en proposant à vos clients ou vos prospects un processus d’achat et une expérience différente et authentique.

Le Social Selling ne peut pas remplacer la vente traditionnelle. C’est un canal complémentaire.

Capture d’écran 2017-05-23 à 14.52.14

Les marchés ont évolués :

Plus de 3 personnes sur 4 affirment que les réseaux sociaux influencent leur décision d’achat.

Les acheteurs sont sollicités de manière massive et depuis de multiples sources (bandeaux internet, remarketing, e-mailing, appels téléphoniques, newsletters…). Cependant ils refoulent ces messages et considèrent qu’ils peuvent s’informer par eux-mêmes.

Grâce à Internet et aux réseaux sociaux. Les internautes ont l’information au bout de leur doigt et la possibilité d’accéder de manière immédiate à toutes les réponses. Ils consultent les avis et recommandations clients avant d’acheter.

C’est pourquoi on considère que 70 % du processus d’achat de ces internautes est déjà effectué lorsque l’acheteur fait appel au commercial ou à l’entreprise.

social selling

Le Social Selling  est de devenu une opportunité pour les entreprises souhaitant se développer et il est indispensable pour elles d’être présentes très tôt dans les processus d’achat. C’est le client qui va à la marque et plus l’inverse comme auparavant.

Dans le cadre de cette stratégie il est important de déterminer quel réseau sera à privilégier et pour diffuser quel contenu. LinkedIn est à privilégier dans des relations B2B et internationales. Facebook est un support très performant sur des relations BtoC (1,23 milliard d’utilisateurs actifs chaque jour et 1,15 milliard d’utilisateurs actifs chaque jour sur mobile).

 

Vous travaillez dans le BtoB et vous souhaitez développer votre business ? Vous envisagez de bâtir et de déployer une stratégie sociale ? Les experts d’Inwin Nantes sont à votre disposition pour échanger avec vous sur ces enjeux et les moyens à mettre en oeuvre.